Eolien offshore : C’est bon pour les parcs de l’Île d’Yeu et du Tréport

Le gouvernement a donné son feu vert à l’exploitation des parcs éoliens offshore de l’ïle d’Yeu et Noirmoutier (Vendée) et du Tréport (Seine-Maritime), dans des arrêtés publiés le 6 novembre au Journal officiel. La société Eoliennes en mer îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) « est autorisée à exploiter une installation éolienne de production d’électricité en mer, d’une capacité de production de 496 MW, localisée sur le domaine public maritime au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier », a indiqué le ministère de la transition écologique et solidaire, qui a également donné son feu vert à la société Eoliennes en mer de Dieppe-Le Tréport (EMDT) pour exploiter un parc éolien, d’une capacité de production également de 496 MW. Ces autorisations cessent de « produire effet » si les installations ne sont pas mises en service dans leur « intégralité » au plus tard le 1er juillet 2024, ajoutent les deux arrêtés.

Source : Le journal de l’éolien